Poser une question

Que doit -on faire si l’on a fait tomber les Téfilines par terre ?

Dans les objets de kédousha (des téfilines, un Siddour etc…), il y a des degrés.

Celui qui, lo ‘alénou, a fait tombé un Séfer Torah doit jeûner.

Pour les autres objets de kédousha:

–        mé’ikar hadin, il n’y a pas d’obligation de jeûner si on les a fait tomber[1] ;

–        celui qui veut prendre sur lui de jeûner dans ce cas peut le faire ; mais si c’est trop difficile[2], il est bien qu’il donne pidyone néfesh, c’est-à-dire qu’il donne à la tsédaka au moins la somme d’argent nécessaire pour pouvoir faire une petite sé’ouda

[1] Cette question a été traitée dans les décisionnaires (par le ‘Hida, par exemple)

[2] (parce qu’il étudie ou travaille, et qu’il n’aura pas la force d’assumer ce jeune)

Télécharger

Vous devez avoir un plan d'abonnement pour accéder aux téléchargements. J'ai déjà un compte | Abonnez-vous maintenant

Tags

Dans les objets de kédousha (des téfilines, un Siddour etc…), il y a des degrés.

Celui qui, lo ‘alénou, a fait tombé un Séfer Torah doit jeûner.

Pour les autres objets de kédousha:

–        mé’ikar hadin, il n’y a pas d’obligation de jeûner si on les a fait tomber[1] ;

–        celui qui veut prendre sur lui de jeûner dans ce cas peut le faire ; mais si c’est trop difficile[2], il est bien qu’il donne pidyone néfesh, c’est-à-dire qu’il donne à la tsédaka au moins la somme d’argent nécessaire pour pouvoir faire une petite sé’ouda

[1] Cette question a été traitée dans les décisionnaires (par le ‘Hida, par exemple)

[2] (parce qu’il étudie ou travaille, et qu’il n’aura pas la force d’assumer ce jeune)

Le rabbin