Poser une question

Un enfant de moins de 13 ans peut-il lire la Torah ?

Le Choul’hane Aroukh ramène (au simane 283, sé’if 2) que non seulement un enfant peut lire à la Torah, mais même une femme.

La femme ne devrait pas lire à la Torah à cause de kevod hatsibour (c’est-à-dire que si une femme lisait à la Torah, ce serait un manque de kavod pour le tsibour). 

Mais en ce qui concerne l’enfant:

– le Choulkhane ‘Aroukh dit qu’il peut lire à la Torah ; 

– le Michna Beroura et d’autres décisionnaires a’haronim disent qu’il ne le peut pas.

On est mékil dans les cas suivants: 

-la lecture du maftir : celle-ci pourra être faite par un enfant ;

-le cas où un adulte lit, en même temps que l’enfant qui monte à la Torah, le passage dit par celui-ci.

Rav Ovadia Yossef (dans ‘Hazone Ovadia, ‘héleh Beth) suit l’avis du Choul’hane Aroukh et dit que même un enfant pourra lire à la Torah.

   

Télécharger

Vous devez avoir un plan d'abonnement pour accéder aux téléchargements. J'ai déjà un compte | Abonnez-vous maintenant

Tags

Le Choul’hane Aroukh ramène (au simane 283, sé’if 2) que non seulement un enfant peut lire à la Torah, mais même une femme.

La femme ne devrait pas lire à la Torah à cause de kevod hatsibour (c’est-à-dire que si une femme lisait à la Torah, ce serait un manque de kavod pour le tsibour). 

Mais en ce qui concerne l’enfant:

– le Choulkhane ‘Aroukh dit qu’il peut lire à la Torah ; 

– le Michna Beroura et d’autres décisionnaires a’haronim disent qu’il ne le peut pas.

On est mékil dans les cas suivants: 

-la lecture du maftir : celle-ci pourra être faite par un enfant ;

-le cas où un adulte lit, en même temps que l’enfant qui monte à la Torah, le passage dit par celui-ci.

Rav Ovadia Yossef (dans ‘Hazone Ovadia, ‘héleh Beth) suit l’avis du Choul’hane Aroukh et dit que même un enfant pourra lire à la Torah.

   

Le rabbin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *