La Guémara Soucca (11b) rapporte une discussion entre les Sages sur le sens de la soucca. La Torah écrit : « Afin que vos générations sachent que j’ai fait résider les bné Israël dans des souccot à leur sortie d’Egypte. » Mais de quelles souccot parle-t-on ? Rabbi Eliezer dit qu’il s’agit des anané kavod, les nuées […]

Le thème central de parachat A’haré Mot est le service que le Cohen Gadol devait accomplir au Beth Hamikdash à Yom Kippour. A ce sujet, la Torah nous dit notamment qu’il fallait prendre deux boucs identiques en tout point (ils devaient avoir le même âge, la même taille, la même couleur…) et effectuer un goral (tirage […]

(D’après un enseignement de Rav Pinkus zatsal) Roch Hachana est appelé Roch (la tête) alors que les trois autres fêtes (Pessa’h, Chavouot et Soukkot – les régalim) sont appelés évarim (membres). La différence entre Roch Hachana et les chaloch régalim est la même que celle qui existe entre la tête et les autres membres du corps : […]

Deux hommes d’affaires s’apprêtaient à partir pour un long voyage en mer. Ils organisèrent, avec leurs amis, une petite réception avant leur départ. Mais le jour J, l’un d’entre eux se blessa. Il fut dans l’impossibilité de voyager et contraint de rester chez lui, dans l’attente d’un prompt rétablissement. Il fut fortement contrarié, agacé à […]

Planifier ou improviser ? Certains sont des spécialistes de la planification. Ils élaborent des plans minutieux pour le futur. Ils ont un programme minuté, cadencé à un rythme d’une précision d’horloger : tout est programmé d’avance et ne laisse aucune place à l’improvisation. Pourtant, le Talmud, au nom d’Oula, affirme que cet excès de zèle […]

La peur est-elle légitime, ou bien n’est-elle finalement que l’expression d’un manque de émouna (confiance en D.ieu) ? La Torah dans parachat Choftim nous enjoint expressément de ne pas avoir peur. En effet, le passouk nous dit: « Ki Tetsé lamil’hama ‘al oyvékha véraita souss varékhev ‘am rav mimékha lo tira méhem (lorsque tu sortiras en […]

La sérénité et la quiétude sont l’apanage de nos ancêtres. Malgré les conditions de vie difficiles auxquelles ils étaient soumis, ils étaient toujours sereins, calmes et détendus ; et leur visage affichait un sourire permanent. Mais quel est donc le secret de cette tranquillité et de ce bien-être ? La émouna (la confiance en Dieu). […]

La vie dévoile plusieurs visages. Certains réussissent dans toutes leurs entreprises, tout leur sourit, la vie est belle et paisible. D’autres, en revanche, broient du noir, encaissent des coups, et vivent dans la difficulté et l’amertume. Nous ne pourrons jamais comprendre les desseins de D.ieu et ses manières de diriger le monde. Mais nous devons […]

La Guémara dans Ta’anit dit que: -de même que lorsqu’arrive le mois de Av, on diminue la sim’ha : -lorsqu’arrive le mois d’Adar, on augmente la sim’ha. Toute l’année, on doit avoir de la sim’ha. Et en Av, on n’est pas triste. On diminue la joie.  C’est-à-dire que le sourire doit être un peu moins grand en Av que pendant le reste de […]

Il y a un sujet sur lequel les gens sont particulièrement sensibles. C’est celui de la bénédiction. En effet, l’homme désire être béni. Car la bénédiction, c’est de réaliser des choses en peu de temps. Si, par exemple, j’ai besoin de travailler huit heures pour pouvoir gagner ma parnassa, l’homme béni est celui qui pourra peut-être gagner la […]