La paracha de Michpatim commence par « ואלה המשפטים אשר תשים לפניהם [Et voici les lois que tu mettras devant eux (c’est-à-dire devant les Bné Israël)] ». Rachi explique que le mot « ואלה (et voici) » a été employé ici [au lieu du terme אלה (voici), auquel on se serait plutôt attendu], pour nous indiquer que « מה אלו מסיני אף […]

YITRO (inspiré du livre Hinoukh Malkhouti)  »ולא תעלה במעלת על מזבחי אשר לא תגלה ערותך עליו » « Tu ne monteras pas sur mon autel à l’aide de marches, afin que ta nudité ne s’y découvre pas » (Chémoth 20, 23) Pour accéder au sommet de l’autel afin d’y faire bruler les sacrifices, Hakadoch Baroukh Hou nous demande […]

On parle souvent de émouna (confiance en Hachem) en considérant celle-ci comme une aide pour surmonter les difficultés de la vie. Et il est vrai que celui qui a de la émouna arrivera plus facilement à gérer les problèmes que celui qui n’en a pas ? Mais la émouna n’est pas seulement une aide pour […]

וידבר אלוקים אל משה Dieu parla à Moché. Ainsi commence notre paracha de Vaéra. Dieu adresse à Moché une réprimande, sur le ton de la critique. Il est écrit אלוקים, le Nom de Dieu qui symbolise la מידת הדין, l’attribut de rigueur. Pourquoi Dieu s’en prend-t-Il si violemment à Moché ? Moché se rend chez Pharaon, et lui demande […]

La paracha de Chémot est l’introduction à la galout, à l’exil du Am Israël. Mais qu’est-ce que l’exil ? Et comment arrive-t-il ? Nos Sages, de mémoire bénie, affirment que l’exil est la conséquence directe du désir qu’a le peuple juif de vouloir s’identifier aux nations, de les imiter en reproduisant les mêmes schémas de vie. […]

(Tiré du livre Hinoukh Malkhouti)  »כי באפם הרגו איש וברצונם עקרו שור » (בראשית מט, ו) « Car dans leurs colères ils tuèrent un homme et par leurs volonté ils déracinèrent des taureaux »  »חכלילי עינים מיין ולבן שנים מחלב » (בראשית מט, יב) « Les yeux sont pétillants de vin et leurs dents, toutes blanches de lait » Le mot […]

Yossef se dévoile à ses frères, et il se met à pleurer. A priori, tout cela semble normal: 22 ans de séparation peuvent justifier ces pleurs, où l’émotion est à son paroxysme. Mais les pleurs de Yossef sont récurrents, fréquents. Lorsque les frères arrivent pour la première fois en Égypte, et que Yossef les entend […]

Nous connaissons tous plus ou moins la nature profondément spirituelle du conflit qui opposa les Grecs au peuple d’Israël. En effet, Antiochus s’acharna à effacer la singularité du rapport qu’entretient le peuple juif avec D-ieu. Il promulgua pour cela l’édit de persécution. Ce décret ignoble sommait l’ensemble des Juifs à abandonner les pratiques essentielles du […]

Hanouka, c’est le temps du miracle, comme le rappelle le passage de ‘Al hanissim que nous ajoutons dans la Amida lors de cette fête. Concernant la paracha de Mikets, une question se pose sur son premier verset. Celui-ci commence en effet par les mots « Vayehi Mikets chénatayim yamim » qui, à première vue, signifient: « Et ce fut au […]

Le conflit entre Yéhouda et Yossef pose problème. Comment dix frères si tsadikim peuvent-ils se permettre de prendre leur frère Yossef, l’ainé de Rahel, et vouloir le tuer ? Ces dix frères étaient des personnalités. Ils étaient de grands hommes au niveau éthique et sagesse. Ils étaient les enfants de Yaacov. Comment en sont-ils arrivés à […]

(Inspiré d’un enseignement de Rav Dessler zatsal) Un homme ne s’habitue pas à la richesse: plus il acquiert de biens, plus sa joie va en grandissant. Ceci n’est pas le cas pour son prochain: si son ami acquiert des richesses, il s’en réjouit certes; mais s’il s’avère que son ami acquiert encore d’autres richesses, sa […]

« Jacob étant resté seul, un homme lutta avec lui, jusqu’au lever de l’aube. » L’ensemble de la Torah, tout particulièrement le livre de Bereshit nous invite à une lecture unique et profonde. Le texte de la Torah n’est pas le témoignage figé d’évènements appartenant au passé, mais une révélation vivante et intemporelle. Elle est vivante par […]