Bannir le « non » de son langage

Dans l’éducation, comme dans toutes les relations (entre mari et femme, entre collègue de travail etc…), que faire lorsqu’on nous demande une chose qui est irréalisable ?

Généralement, dans ce genre de situations, le premier réflexe est de  dire directement des mots tels que « Non! » ou « Ce n’est pas possible! ». Mais il faut savoir que ces réponses créent une frustration chez notre interlocuteur, car elles lui donnent l’impression qu’on s’oppose à lui. 

Il est donc nettement mieux de répondre par une phrase telle que « Oui, c’est une bonne idée. Mais, en ce moment, ce n’est pas possible ». Car alors, il retiendra le « oui » (même s’il y a un « mais » après). Il sentira que son désir est réalisable. Et ainsi, il ne sera ni frustré, ni fâché. 

Télécharger

Vous devez avoir un plan d'abonnement payant pour accéder aux téléchargements.
J'ai déjà un compte | Abonnez-vous maintenant

Tags

Dernières vidéos dans cette catégorie

Dernières vidéos de ce rabbin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *