Est-il permis de s’asseoir pendant la répétition de la amida ?

Il est permis de s’asseoir pendant la répétition de la Amida par l’officiant, mais seulement après la kédousha et la berakha de Hakel Hakadosh, sauf toutefois si l’on se trouve dans les arba amot de l’officiant (c’est-à-dire les quatre coudées, qui correspondent à une distance de deux mètres environ).

Une personne faible ou âgée pourra s’asseoir même dans les quatre amot de l’officiant.
Lorsque l’officiant arrivera au passage de Modim, il faudra se lever, et rester debout jusqu’à la fin de Modim.
Celui qui veut se montrer ma’hmir (strict) restera debout durant toute la répétition de la Amida, et sera digne de bénédictions.

Télécharger

Vous devez avoir un plan d'abonnement payant pour accéder aux téléchargements.
J'ai déjà un compte | Abonnez-vous maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *