L’acte détermine la pensée

Dans la paracha de Ki Tissa, Hachem annonce à Moché Rabbénou:

– qu’Il a choisi Bétsalel pour construire le Michkane;
-et que Bétsalel devait לחשוב מחשבות ולעשות c’est-à-dire, littéralement, « penser des pensées et faire ».
Qu’est-ce que cela signifie ? Peut-on penser autre chose que des pensées ?!
Alors pourquoi cette répétition ?
Le Déguel Ma’hané Efraïm explique que les mots « לחשוב מחשבות ולעשות » nous indiquent qu’une pensée n’en est vraiment une que lorsqu’elle est mise en pratique. Si nous agissons en fonction de ce que nous savons, s’il n’y a pas de contradiction entre notre savoir (ce que nous pensons, לחשוב מחשבות) et notre comportement (ce que nous faisons, ולעשות), alors nous savons véritablement. Sinon, le savoir n’est que théorique et, pour la Torah, il n’a pas beaucoup de valeur.
La Torah ne veut pas que nous nous suffisions de bonnes pensées. Elle veut que nous concrétisions celles-ci par des actes.

Télécharger

Vous devez avoir un plan d'abonnement pour accéder aux téléchargements. J'ai déjà un compte | Abonnez-vous maintenant

Tags

Tags:

Dernières vidéos dans cette catégorie

Dernières vidéos de ce rabbin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *