Le Kidouch et le din des 4 coupes de vin

La veille de Pessah, la table devra être dressée dans la journée, de façon a être prêts à réciter le Kiddoush tout de suite après la sortie des étoiles.
Les hommes comme les femmes ont l’obligation de boire les arba kossot (les quatre coupe de vin).
Les enfants devront rester réveillés, afin qu’ils écoutent la Hagada, et qu’ils posent des questions en voyant ce qu’il se passe. C’est pourquoi c’est une mitsva de distribuer aux enfants des noix (ou toute sorte de confiserie) avant le Séder, afin de les maintenir en éveil.
Il sera bon de se montrer ma’hmir (rigoureux) et de réciter le Kiddoush à l’heure de Rabbénou Tam. Toutefois, ceci est valable s’il n’y a pas de petits enfants à la table du Séder.
Les femmes ont l’obligation de s’accouder.
On fera attention et on veillera à ce que tout le monde s’accoude, car nous n’en avons pas l’habitude durant l’année.
On devra s’accouder lorsqu’on boira les quatre kossot de vin, lorsqu’on mangera la matsa, lorsqu’on mangera le mélange de matsa et de maror et enfin lors de la consommation de l’Afikomane.

Télécharger

Vous devez avoir un plan d'abonnement payant pour accéder aux téléchargements.
J'ai déjà un compte | Abonnez-vous maintenant

Tags

Tags: , ,

Le rabbin

Dernières vidéos dans cette catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *