Le tsadik peut accomplir une mitsva même après sa mort !

Une histoire du Maguid de Mezeritch qui révèle qu’un tsadik peut même après sa mort, continuer à accomplir une mitsva au travers des vivants !

Le jeune Yaacov Itshak (qui plus tard deviendra le Hozé de Loubline) était l’élève du Maguid de Mézérich.
Il était orphelin de père, et sa mère avait de grandes difficultés à nourrir toute la famille. Un jour, elle n’avait aucune nourriture à donner à Yaacov Itshak, et celui-ci partit donc étudier sans avoir mangé. Avant qu’il quitte la maison, elle lui demanda cependant : « Si tu as quelques minutes de libre, essaye de revenir à la maison dans la matinée. J’aurais alors, d’ici-là, peut-être quelque chose à te donner à manger ».
Yaacov Itshak partit donc à la Yéchiva. Il étudia la Guemara avec son maître, le Maguid de Mézérich. Et à un moment, celui-ci eut du mal à comprendre les propos de Abayé (l’un des Rabbanim dont les paroles sont rapportées dans la Guemara). Il avait une question les concernant, et ne parvenait pas à en trouver la réponse.
Yaacov Itshak demanda alors : « Le temps que vous réfléchissiez sur ce sujet, est-ce que je peux faire un rapide aller retour chez moi ? Je n’ai pas pu manger ce matin, et ma mère m’a dit que dans la matinée, elle aurait peut-être de la nourriture à me donner ». Le Rav donna son accord.
Yaacov Itshak retourna chez lui. Entre temps, sa mère avait reçu un morceau de pain. Il en mangea rapidement avec un peu de beurre, récita son Birkat Hamazone, et se dépêcha de retourner à la Yéchiva. Mais avant qu’il sorte de la maison, sa mère lui demanda s’il pouvait monter un sac de blé au grenier.
Au début, Yaacov Itshak refusa, pour ne pas retarder son retour à la Yéchiva. Mais en chemin, il regretta. Il se dit : « Le but de l’étude de la Torah est l’accomplissement des mitsvot. À quoi sert-il d’étudier la Torah si on ne l’applique pas ? Comment puis-je renoncer à la mitsva d’honorer ses parents qui s’est présentée à moi ? Hachem veut que je l’accomplisse ! ». Il revint donc chez lui, monta le sac de blé et retourna à la Yéchiva.
Dès qu’il y entra, le Maguid de Mézérich s’exclama : « J’ai trouvé la réponse ! ». Et il expliqua qu’il l’avait trouvée par le mérite de Yaacov Itshak, et plus précisément par le mérite de la mitsva de respect des parents qu’il avait accompli (en montant le sac de blé au grenier, comme sa mère le lui avait demandé). Car par ce mérite, Abayé était apparu au Maguid de Mézérich (qui l’avait vu entrer dans la Yéchiva en même temps que Yaacov Itshak), et lui a ainsi permis de trouver la réponse qu’il cherchait.
Qu’est-ce que cela signifie ? À l’époque du Maguid de Mézérich, Abayé était décédé depuis des siècles ! Comment donc a-t-il pu lui  apparaître ?
Rav Moutsafi, en rapportant un texte du Zohar, explique que lorsqu’une personne accompli une mitsva qu’un tsadik s’est particulièrement efforcé d’accomplir, l’âme du tsadik enveloppe la personne, et l’aide à accomplir la mitsva. Le tsadik, qui n’a plus de corps et ne peut donc plus lui-même accomplir une mitsva tout seul, va utiliser le corps de la personne, l’aider à accomplir la mitsva, et ainsi avoir une part de mérite dans cet accomplissement.
Rav Moutsafi explique que Abayé était un orphelin, et qu’il n’a donc pas pu accomplir la mitsva d’honorer ses parents. Lorsque le jeune Yaacov Itshak, qui était orphelin aussi, a accompli cette mitsva (en faisant ce que sa mère lui a demandé), Abayé est venu l’accomplir avec lui, pour avoir lui aussi le mérite de l’accomplir.
Lorsqu’un tsadik s’est particulièrement dévoué pour une mitsva, ou lorsqu’il n’a pas pu accomplir une mitsva, il vient dans ce monde aider ceux qui accomplissent cette même mitsva. Il utilise leurs corps pour cela, et Hachem les dirigera vers ceux qui font cette mitsva le plus lichmah (c’est-à-dire avec la plus forte volonté d’accomplir la mitsva pour servir Hachem, et pas par intérêt personnel).

Télécharger

Vous devez avoir un plan d'abonnement payant pour accéder aux téléchargements.
J'ai déjà un compte | Abonnez-vous maintenant

Tags

Tags: , ,

Dernières vidéos dans cette catégorie

Dernières vidéos de ce rabbin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *