Peut-on pendant Chabbat s’essuyer la bouche et les mains après avoir consommé des fraises ?

Est-il permis pendant Chabbat de s’essuyer la bouche et les mains avec une serviette après avoir mangé des fraises ?

Celui qui, pendant Chabbat, mange des fruits qui vont laisser des traces sur les doigts (comme par exemple des fraises ou des grenades) devra faire attention à ne pas s’essuyer la bouche ou les mains avec une serviette, car en faisant ainsi, il enfreindrait l’interdit de tsovéa (colorer), en colorant la serviette avec les résidus du fruit.
Il devra d’abord se rincer la bouche et les mains à l’eau, et ensuite il pourra utiliser la serviette.
Bien que, du point de vue du din, il n’est pas interdit de s’essuyer d’abord (puisqu’on est dans un cas de psik réché délo ni’ha lé béissour déRabbanane), malgré tout, puisqu’il est très facile de se rincer la bouche et les mains à l’eau en premier, il sera bon de se montrer ma’hmir (puisque même en semaine, c’est comme cela qu’on procède, car on évite de salir la serviette).
Bien entendu, en cas de nécessité, on pourra être mekél, c’est-à-dire plus conciliant.

 

Télécharger

Vous devez avoir un plan d'abonnement pour accéder aux téléchargements. J'ai déjà un compte | Abonnez-vous maintenant

Tags

Le rabbin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *