Qu’a-t-on l’habitude de faire au mois de Nissan ?

On a l’habitude d’étudier les lois de Pessah trente jours avant la fête.
Durant le mois de Nissan, on ne récitera pas les Ta’hanoune, et on ne dira pas non plus le vidouy.
On ne jeûnera pas durant le mois de Nissan, sauf s’il s’agit d’un jeûne à titre privé. Toutefois, Roch Hodesh et les sept jours de Pessah, même un jeûne à titre privé sera interdit.
C’est une mitsva de donner de l’argent aux pauvres durant le mois de Nissan (ce que l’on appelle kim’ha déPiss’ha) afin qu’ils puissent se préparer à accueillir la fête comme il se doit.

Télécharger

Vous devez avoir un plan d'abonnement payant pour accéder aux téléchargements.
J'ai déjà un compte | Abonnez-vous maintenant

Le rabbin

Dernières vidéos dans cette catégorie

Dernières vidéos de ce rabbin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *