Que doit faire une femme qui ressent des contractions la veille de Chabbat ?

Une femme qui ressent des contractions d’accouchement la veille de Chabbat devra se rendre à l’hôpital de peur que les contractions soient encore plus fortes pendant Chabbat, ce qui entraînerait un ‘hilloul Chabbat (une profanation du Chabbat), puisqu’alors elle devra, pendant Chabbat, voyager et préparer tous les documents nécessaires à son hospitalisation.

Il est bon qu’elle prépare tout avant Chabbat, pour ne pas avoir à enfreindre les interdits de Chabbat (notamment en remplissant tous les formulaires d’admission de l’hôpital). Tout devra être fait pour limiter le ‘hilloul Chabbat.
Comme il est écrit dans le Séfer Ha’hassidim, toute femme qui entre dans le neuvième mois de grossesse devra se préparer et tout faire, chaque veille de Chabbat, pour ne pas enfreindre le Chabbat.
Elle devra, par exemple, laisser chaque Chabbat une lumière allumée dans sa maison, pour ne pas en arriver à allumer cette lumière; ou, si elle doit se rendre en voiture à l’hôpital, retirer depuis la veille la lampe qui s’allume lors de l’ouverture de la porte de la voiture.

Télécharger

Vous devez avoir un plan d'abonnement pour accéder aux téléchargements. J'ai déjà un compte | Abonnez-vous maintenant

Tags

Le rabbin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *