Que faire si l’on désire manger après avoir été aux toilettes ?

Que doit-on faire si on a été aux toilettes et qu’on veut manger tout de suite ?

Si quelqu’un qui a été aux toilettes veut manger tout de suite, il devra faire netilat yadayim trois fois en alternance (béssirougime), et avoir l’intention de manger au moment de la netila.
Comment doit-on procéder ?
On récitera d’abord la bénédiction de netilat yadayim, puis on s’essuiera les mains, en enfin on récitera la bénédiction de Acher yatsar. La bénédiction de Acher yatsar n’est pas considérée comme un הפסק (une interruption) entre nétilat yadayim et motsi.
Si on est certain de ne pas oublier la bénédiction de Acher yatsar, on pourra alors manger un kazayit du motsi, et réciter ensuite la bénédiction de Acher yatsar.
Certains décisionnaires proposent de faire autrement:
-d’abord nétilat yadayim;
-puis réciter Acher yatsar;
-ensuite, rendre impures ses mains en touchant des endroits du corps qui nécessitent de refaire nétilat yadayim;
-et enfin, refaire la nétila et réciter la berakha de nétilat yadayim.
Mais il n’est pas bien d’agir ainsi d’après la Halakha, car on rentre dans un safek de berakha chéeina tserikha, c’est-à-dire que l’on se met dans une situation de doute de réciter une bénédiction inutile.

Télécharger

Vous devez avoir un plan d'abonnement pour accéder aux téléchargements. J'ai déjà un compte | Abonnez-vous maintenant

Tags

Tags:

Le rabbin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *