Quelles bénédictions doit-on réciter si l’on mange des gâteaux et de l’eau ou des gâteaux et des fruits ?

Si l’on a bu un réviit (c’est-à-dire 86 millilitres) d’eau ou de jus de fruits en une seule prise en même temps que l’on mange un gâteau, on doit réciter la bénédiction de chéhakol sur la boisson, et de boré néfashot après avoir bu. Mais, dans ce cas, on devra réciter la bérakha a’harona de al hami’hya avant celle de boré néfashot.

Si, en revanche, on a mangé des fruits dans la quantité de kazayit (environ 29 grammes) en même temps qu’un gâteau, on récitera d’abord boré néfashot (sur les fruits) avant al hami’hya (sur le gâteau). Si toutefois on a d’abord récité al hami’hya, on dira quand même boré néfashot.

 

Télécharger

Vous devez avoir un plan d'abonnement payant pour accéder aux téléchargements.
J'ai déjà un compte | Abonnez-vous maintenant

Tags

Le rabbin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *