Réaction de Rav Sadin aux propos de Rav Sitruk sur la gay pride

Télécharger

Vous devez avoir un plan d'abonnement pour accéder aux téléchargements. J'ai déjà un compte | Abonnez-vous maintenant

Tags

Tags:

Dernières vidéos dans cette catégorie

3 thoughts on “Réaction de Rav Sadin aux propos de Rav Sitruk sur la gay pride

  1. Cher Rav Sadin, j’ai écouté votre cours avec beaucoup d’attention. D’abord merci d’avoir pris le temps et le risque de vous mouiller. Je fais parti de cette grande partie des personnes qui ne sont pas blanc ou noir. Je me permet de parler de maladresse dans le discours du Rav Sitruk qui ne le rend pas un homme moins admirable et qui ne remet en rien en question la messirout nefesh qu’il a mis au service des siens toute sa vie. Appeler à des réactions ferment envers l’homosexualité et la gay pride reveille les fous à Orlando ou à Jerusalem. La haine envers les homosexuels et le passage à l’acte des instables fait bien plus de morts que l’homosexualité, simple rappel. La Gay Pride (même si dans une Gay Pride il y a plusieurs personnes et chacun avec ses propres intentions) est la fierté d’exister tel que l’on est, d’être une créature de Dieu quand certain pensent que vous êtes le Satan. La Gay Pride n’a rien de plus détestable que la Techno Parade, que le Spring Break ou que d’autres festivals ou vous trouverez des quantité de juifs (dont je fais parti). L’acte Homosexuel est considéré comme Toeva et vous faites bien de preciser que la traduction n’a pas un equivalent 100% fiable en français. L’acte pas le sentiment. Pas l’identité. Pas l’orientation. Pas la pensée. Et si la pensée est « déplacée » envers quelqu’un du même sexe elle l’est aussi envers quelqu’un du sexe opposé. En tant que juif pratiquant israélien, je suis heureux que des gens marchent pour une cause juste en Israël.

    Le Rav Sitruk est un grand Homme qui aime son peuple et qui a commis une maladresse. Ça n’est pas la fin du monde.

    1. Cher Monsieur,
      Tout d’abord, je vous félicite pour l’intérêt que vous portez à la Torah.
      Quant aux points que vous avez soulevé :
      1. L’expression du rav Sitruk n’est pas maladroite en soi. Réaction radicale signifie en français : réaction sans concession.
      Il n’y a aucun appel à la violence. Quant à l’argument qui pourrait être mal compris, il est trop vague car toute parole peut servir à un déséquilibré à justifier sa violence. De plus, il censure l’exercice de la pensée et de la parole par une frilosité étouffante et insupportable
      2. La gay pride comme expliqué dans le cours n’est pas une simple parade mais la valorisation de pratiques sexuelles en opposition frontale avec l’esprit de la Torah.
      Bien entendu tous les êtres humains sont créés par D., il ne s’agit pas de sataniser les homosexuels mais de rappeler que la liberté humaine est nécessairement accompagnée d’une responsabilité éthique et spirituelle que les pratiques homosexuelles bafouent. Le distinguo que vous faites entre l’acte et la solidarité n’a pas de sens dans la mesure où cautionner un acte condamné par D. procède d’une gravité extrême.  » Toute proportion gardée », ceux qui ont cautionné le régime nazi sont condamnables même si eux même n’ont commis aucun meurtre.
      N’oubliez pas qu’être juif c’est avant tout être fidèle à une vérité qui prend racine dans la transcendance et non pas dans la doxa du politkly correct.
      Bien à vous
      R.Sadin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *