Tu veux recevoir ? Alors prie !

Paracha Chémot

Dans la paracha de Chémot, la Torah nous rapporte la fameuse discussion dans laquelle Hachem va demander à Moché Rabénou d’aller sortir les Bené Israël d’Egypte, et dans laquelle celui-ci va, dans un premier temps, refuser en donnant plusieurs arguments. Il va d’abord dire qu’il n’est pas un bon orateur, qu’il bégaye, et qu’il est donc gênant que ce soit lui qui aille parler à Pharaon. Hachem lui répond: « Ne t’inquiète pas, c’est ton frère Aharon qui parlera à ta place! ».

Au sujet de cet étonnant dialogue, le Ramban pose une question extraordinaire: pourquoi Hachem n’a-t-Il pas tout simplement guéri Moché? Il aurait très bien pu le faire, comme Il l’a dit lui-même: « מי שם פה לאדם או מי ישום אילם או חרש או פיקח או עור הלא אנוכי הי (Qui donne la possibilité à l’homme de parler, ou qui le rend muet, sourd, intelligent ou aveugle? N’est-ce pas Moi, Hachem?) ».

C’est Hachem qui donne la possibilité à l’homme de parler, et c’est aussi Lui qui a décidé que Moché Rabénou aurait des difficultés à s’exprimer (même si le Midrash raconte que c’est après avoir touché des braises puis mis sa main sur sa langue que Moché, alors qu’il n’était encore qu’un jeune enfant, est devenu bègue) ! Lorsqu’Il a demandé à Moché de sortir les Bené Israël d’Egypte, Il savait très bien que celui-ci bégayait!

Pourquoi donc n’a-t-Il pas guéri son handicap, et ainsi Moché aurait pu délivrer les Bené Israël sans difficulté ? Pourquoi a-t-Il dit à Moché: « Ne t’inquiète pas, Aharon parlera à ta place! » ?

En réponse à cette question, le Ramban dit quelque-chose de terrible: והקבייה כיון שלא יתפלל בכך לא רצה לרפותו, c’est-à-dire que puisque Moché n’a pas prié pour cela (c’est-à-dire pour le guérir), Hachem n’a pas voulu le guérir. 

En d’autres termes, en disant à Moché « Qui donne la possibilité à l’homme de parler, ou qui le rend muet, sourd, intelligent ou aveugle ? N’est-ce pas Moi Hachem ? », Hachem rappelle à Moché que c’est de Lui que tout cela dépend, et qu’Il n’a cas donc Le prier de le guérir. Mais Moché n’a pas prié pour cela. Alors il est resté avec sa difficulté à parler, et Hachem a trouvé un autre moyen de faire sortir les Bené Israël d’Egypte: que ce soit Aharon qui prie à sa place.

Le « pack guérison » était prêt pour Moché Rabbénou. Mais parce qu’il n’a pas prié pour l’obtenir, il n’en a pas bénéficié. 

Ici, le Ramban nous dévoile le כח התפילה (la force de la prière). Pas seulement le fait que la prière peut tout changer, tout transformer; mais le fait que, parfois, la délivrance qu’on voudrait ne vient pas parce que, malheureusement, on s’empêche de prier. Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles on s’empêche de prier. Dans le cas de Moché Rabbénou, dont nous avons parlé plus haut, le Ramban explique que Moché n’a pas prié pour guérir de son bégaiement (ce qui lui aurait permis de délivrer les Bené Israël sans difficulté au plan de l’expression orale) car, en vérité, il ne voulait pas aller en Égypte. Mais en ce qui nous concerne, on s’empêche parfois de prier pour une guérison, pour un mariage, pour des enfants ou pour n’importe quelle délivrance que nous voudrions obtenir. Et, du coup, cette délivrance ne vient pas… Alors qu’Hachem l’avait préparée pour nous, et qu’Il nous l’aurait donné, si seulement nous l’avions demandée…

Par conséquent, avant de se dire « Je n’ai pas réussi » ou « Je n’ai pas reçu », demandons-nous d’abord: « Avons-nous demandé à Hachem de nous accorder ce que nous attendons ?

Avons-nous prié pour l’obtenir ? ».

Parfois, on est tellement habitué à recevoir sans demander que cela nous semble naturel. Mais si on réfléchit un instant à notre existence, on se rendra compte qu’il n’y a rien de naturel: tout ce qu’Hachem nous donne (que ce soit la vie, la femme, les enfants, l’argent…) est un cadeau de Sa part. Ce n’est en aucun cas un phénomène naturel.

Nous avons donc besoin de prier non seulement pour obtenir ce que nous désirons, mais même pour conserver ce que nous avons déjà. Et malheureusement parfois, par désespoir ou par ignorance, nous nous empêchons de prier, et nous ne recevons donc pas ce que nous aurions voulu, alors qu’Hachem nous l’avait préparé, et qu’Il attendait juste notre prière pour nous le donner.

Télécharger

Vous devez avoir un plan d'abonnement pour accéder aux téléchargements. J'ai déjà un compte | Abonnez-vous maintenant

Tags

Dernières vidéos dans cette catégorie

Dernières vidéos de ce rabbin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *