La téchouva n’est possible que si Dieu le veut. Un homme ne pourra faire techouva que lorsqu’il aura compris qu’il existe un système spirituel géré par le Créateur lui même qui l’interpelle. Dès lors l’homme pourra comprendre que sa techouva ne dépend que de lui.

Entre Pessah et Chavouot, nous lisons les Pirké Avot. Mais avant leur lecture, nous disons « כל ישראל יש להם חלק לעולם הבא (tout Israël a une part au monde futur) ».  Que signifient ces mots ? Et pourquoi les dire précisément avant de lire les Pirké Avot ? Un Juif pourrait s’imaginer que parce qu’il est né […]

La Guemara Berakhot dit que la personne qui fait suivre (dans la tefila de Arvit) la guéoula à la tefila (c’est-à-dire le paragraphe de Émeth véémouna à la Amida) mérite le Olam Haba. Il semble donc très facile d’obtenir celui-ci. Comment, par conséquent, comprendre les paroles de Rabbi Chimon Bar Yo’haï, rapportées un peu plus loin, […]

Une fois, il y avait un homme qui étudiait tellement la Torah qu’il n’aidait jamais sa femme à la maison. Celle-ci n’était évidemment pas contente, mais l’homme répondait : « Je ne peux pas t’aider, j’étudie la Torah ! ». Et sa femme avait beau être très fatiguée, il ne changeait pas pour autant d’attitude… Après de nombreuses discussions […]