Il sera permis pendant Chabbat de lire les annonces du tableau d’affichage de la Synagogue, si celles-ci ont un rapport avec Chabbat, ou avec une mitsva (comme par exemple les annonces concernant les horaires de tefila ou des cours de Torah, ou celles concernant la perte d’un objet, et donc la mitsva de hachavat avéda). Mais les annonces […]

C’est une mitsva d’amener ses enfants à la Synagogue s’ils ont atteint l’âge du ‘hinoukh, afin qu’ils prient avec la communauté. Ainsi, ils pourront s’habituer à écouter, et à répondre aux berakhot et à la kédousha. De même, ils apprendront le crainte de Dieu, et seront respectueux de la kédousha de la Synagogue. Ceci est valable pour […]

On n’a pas le droit de manger, de boire ou de se promener dans une Synagogue. Mais si un cours de Torah y a lieu, on pourra alors y boire du café ou du thé, afin d’éveiller l’attention des fidèles. De même, il sera permis de prendre la séouda chelichith au Beth Hakenesset, dans la mesure où des Divré Torah vont y être […]

Le mois de Eloul est un temps d’introspection, un temps approprié pour faire un examen de conscience (être mépachpéch béma’assav) et pour multiplier les bonnes actions ainsi que son étude de Torah. Il faudra également faire techouva, aussi bien sur nos traits de caractère que sur nos avérot. La raison essentielle de la tekiat chofar […]

Vaut-il mieux prier dans une Synagogue fréquentée par un grand nombre de personnes ? Il est préférable de prier dans une Synagogue fréquentée par de nombreux fidèles, plutôt que de prier dans une Synagogue où se trouverait un nombre restreint de fidèles, en vertu du principe « bérov ‘am hadrat mélekh (c’est par la multitude que […]

Un groupe de fidèles décide un jour de construire une synagogue et fait appel à un donateur qui accepte de leur prêter la somme demandée. En contrepartie, les fidèles s’engagent à nommer la synagogue au nom de son père décédé. Lorsque le Rav est informé de cette nouvelle, il s’écrit : ceci est du « ribit » […]