י״ח באב ה׳תשפ״ב

Manger cacher Lepessah pendant Chabbat

Comment manger cacher Lepessah (sans pain) pendant Chabbat ?

L’années 5781 (2021) est l’une des années relativement rares où la veille de Pessah tombe samedi soir.

Il existe une solution pratique pour toute personne intéressée, à ne pas laisser du Hamets chez soi pendant Chabbat. C’est pourquoi, il est conseillé de procéder ainsi :

a) Jeune des premiers nés (pour ceux qui le font) : jeudi matin 25/03/2021

b) Bédikat (recherche) Hamets : jeudi soir, avec Bérakha

c) d’éliminer toute trace de Hamets de la maison dès vendredi matin

d)  ensuite réciter le Bitoul (annulation) lors de la destruction du Hamets

e) Il faudra aussi ranger la vaisselle Hamets, dans un endroit prévu à cet effet,

f) d’utiliser pendant Chabbat uniquement la vaisselle casher LePessah’ avec de la nourriture casher LePessah’.

g) Le biour Hamets  (destruction) se fera la journée de vendredi.

Pour le repas du vendredi soir, il sera permis de consommer de la Matsa régulière et  Chémoura, La Berakha sera Hamotsi, car l’interdiction de manger de la Matsa rentrera en vigueur qu’à partir du 14 Nissan au matin, soit le samedi matin 27 mars 2021 (voir horaires de votre ville).

Cependant, il sera strictement interdit de consommer de la Matsa lors du repas du Chabbat matin.

Matsa cuite ou Matsa frite :

On accomplira les repas de Chabbat avec de la Matsa cuite de la façon suivante :

a) Le vendredi avant Chabbat, on fera cuire dans une marmite casher Lepessah de la viande ou du poulet, dans une sauce, ensuite on retirera la marmite du feu, et pendant qu’elle est encore bouillante, on placera dans la marmite autant de Matsot qu’il est nécessaire, de sorte qu’elles absorbent correctement le goût du plat, et ensuite on pourra les utiliser pour réaliser les 3 repas de Chabbat.

b) Il est conseillé de ne pas retirer les Matsot de la marmite jusqu’à qu’elles refroidissent, les retirer et les placer dans du papier absorbant, il est conseillé que la Matsa reste entière afin de réaliser la Mitsva de Leh’em Mishné (faire Motsi sur 2 pains entiers lors des repas de Chabbat).

c) Il en est de même pour des Matsot que l’on a fait frire à l’huile.

d) Il faut cependant préciser que la Matsa cuite ne reste Motsi que si elle comporte des morceaux entiers d’au moins 30 grammes.

e) Il sera permis de consommer tous les repas de Chabbat avec de la Matsa Métouguénet (Matsa frite) ou de la Matsa Mevoushelete (Matsa cuite), que l’on a fait recuire dans un liquide, car elle perd son statut de Matsa, du fait qu’elle a perdu son goût.

f) La Matsa cuite ou la Matsa frite se préparera avant

 

Quelle bénédiction réciter sur la Matsa frite ? 

On récitera sur la Matsa Métouguénet (Matsa frite) ou de la Matsa Mevoushelete (Matsa cuite), Hamotsi Léhem Min Haarets et Birkat Hamazon comme pour le pain.

dans le cas où l’on consomme moins de 60gr. (Kabetsa)  de Matsa cuite, faire Nétilat Yadaim sans Berakha, Hamotsi Léhem Min Haarets et Birkat Hamazon.

La Matsa ‘Achira 

Pour ceux qui ne veulent pas manger de pain :

Il sera permis de consommer de la Matsa ‘Achira (Galette enrichie aux jus de fruits ou au vin) pour tous les repas de Chabbat.

Par contre il faudra réciter la bénédiction sur les aliments qui ont constitués le repas et après leurs consommations réciter Boré Néfachot

Quelle bénédiction réciter sur la Matsa Achira ?

1) on récitera la bénédiction de Boré Miné Mézonot avant la consommation et Al Améhyiah, après.

2) Si on mange 240 grammes de Matsa Achira ou plus

a) on se lavera les mains

b) on récitera la Bénédiction de Al Nétilat Yadaim

c) et on récitera la Bénédiction de Hamotsi et Birkat Hamazon comme pour le pain.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Aller au contenu principal
Espace Torah

GRATUIT
VOIR