י״ט באב ה׳תשפ״ב

La Hiloula de Baba Salé

La Hiloula de Baba Salé

Rabbi Israël Abou’hatsira, surnommé « Baba Salé » est né le jour de Roch Hachana le 26 Septembre 1889 dans la région de Tafilalet au Maroc.

Son père s’appelait Messaoud Abou’hatsira, fils de Rabbi Yaakov Abou’hatsira (Avir Yaakov).

Ses parents ont scrupuleusement veillé sur lui dès son plus jeune âge.
Alors qu’il était bébé, sa mère l’amenait en poussette au Bet Hamidrach afin d’habituer ses oreilles à entendre des divrei Torah.
A l’âge de 6 ans, on recouvra sa tête d’un turban dès qu’il quittait la maison afin de le protéger de visions interdites.

L’enfant grandit et se consacra à l’étude de la Torah avec beaucoup de sérieux et de dévotion. Il devint très jeune un Talmid Hakham ayant exploré les différents compartiments de la Torah : pshat, rémez, drach et sod.
Il décida de s’abstenir de consommer de la viande et jeûna à de nombreuses reprises.
Baba Salé se maria jeune et donna de nombreux enfants dont Rabbi Méïr, Rabbi Baroukh …

A l’âge de 16 ans, il fut nommé « Roch Métivta » de la yéshiva « Avir Yaakov » de la ville de Tafilalet au Maroc.
Quand il eût 18 ans, son père décéda et il fut nommé « Roch Yéshiva ».
A l’âge de 30 ans il devint « Av Bet Din ».
Son premier voyage en Israël a lieu en 1920. Il est accueilli à Jérusalem avec beaucoup d’enthousiasme et de kavod.
Il va rester en Israël pendant 3 ans mais est contraint de revenir au Maroc pour s’occuper de sa communauté en plein déclin spirituel.

Et en 1962, il immigre en Israël. Il s’installa d’abord à Yavné, puis à Ashkélon pour enfin s’établir définitivement à Nétivot en 1970.

Baba Salé quitta ce monde le 4 chevat 5744 (1984).

Son kever est situé à Netivot et chaque année, le jour de sa hiloula, près de 250.000 personnes affluent de partout pour honorer la mémoire du Tsadik.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Aller au contenu principal
Espace Torah

GRATUIT
VOIR