י״ד באב ה׳תשפ״ב

Le séder de Pessah pour les malades

Le séder de Pessah pour les malades

Il est évident qu’il ne faut pas mettre sa santé en danger, afin d’accomplir la Mitsva du Séder et pour cela il est possible de ne prendre que 17 grammes de Maror et de les consommer en 9 minutes (sans interruption).
Une personne qui ne peut supporter même cette mesure, pourra manger la quantité qu’elle peut supporter mais, sans réciter la bénédiction.
D’après les Séfaradim, tous ceux qui mangent moins de 28 grammes ne doivent pas réciter la bénédiction.

Les diabétiques :

Les diabétiques insulino-dépendants qui devront équilibrer leur taux d’insuline, prendront aux 2 repas, une quantité de féculents (125 gr). Ces personnes peuvent trouver les féculents dans les pommes de terre et bien entendu dans la Matsa ou dans le riz. Si vous avez la coutume de ne pas consommer de riz pendant Péssah, il vous suffira de faire l’annulation des vœux (Hatarate Nédarim) devant 3 personnes.
Si les personnes de votre entourage ne consomment pas de riz pendant Pessah, prenez soin d’en préparer dans une casserole particulière pour votre seul usage. Bien entendu avant de consommer du riz pendant Pessa’h il est indispensable de l’examiner 3 fois de suite avant Pessah afin de s’assurer de l’absence de grains de blé qui pourraient s’y être mélangé.

Vins pour les diabétiques :

De même, il existe des vins pour les diabétiques, il n’est pas nécessaire de boire beaucoup (environ 45 grammes suffit).
Par ailleurs, il est indispensable de s’adresser à un diététicien afin qu’il vous donne les quantités de ces produits que vous devrez consommer afin d’équilibrer votre régime.

Allergie aux Gluten :

Pour une personne qui ne peut pas manger de gluten, si le médecin permet de manger un petit peu de Matsa à base de farine d’avoine (faible en gluten), celle-ci pourra accomplir la Mitsva de la Matsa avec 1 seul Kazaït (28g), mais si le médecin n’approuve pas, alors le malade est exempté de la Mitsva, si elle ne trouve pas de Matsa sans gluten.

Réfouah Chéléma à tout le peuple d’Israël et Pessah Cacher Vésaméa’h.
Le 2ème soir de Pessah les hommes réciteront la Séfirat Haômer et non les femmes.

Retrouver tous les articles de Rav Chlomo Atlan sur : www.lejudaisme.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Aller au contenu principal
Espace Torah

GRATUIT
VOIR