כ׳ באב ה׳תשפ״ב

POURQUOI DOIT-ON DIRE : AMEN ?

POURQUOI DOIT-ON DIRE : AMEN ?
Coutumes et usages dans le judaisme

Par Yossef Aflalo

Le Talmud affirme que toute personne répondant Amen de toutes ses forces se verra ouvrir les portes du Gan Éden.

Les Sages rapportent que rien n’est plus grand pour D.ieu que le Amen.

Un Amen prononcé avec ferveur suscite dans les cieux beaucoup de sainteté et de profusion dans tous les mondes existants. Car le Amen est la clé qui ouvre les portes de l’abondance.

Lorsqu’un Juif répond Amen en toute sincérité, une voix céleste proclame que, grâce à ce Juif serviteur de D.ieu, le chéfa (abondance) peut descendre dans le monde.

Lorsqu’Israël est en danger, qu’il traverse des épreuves difficiles, toutes les prières et tous les Amen se tiennent devant D.ieu en rempart, et vont constituer des mérites qui amèneront sur lui la délivrance.

Répondre Amen nécessite une kavana, une intention. Mais comment y parvenir ?

À chaque fois que l’on prononce Amen, un ange blanc est créé.

Ces anges blancs sont chargés de la guérison de tous les malades, de veiller sur les soldats qui défendent nos frontières, de protéger nos enfants et nous-mêmes de tout mal…

Les Sages rajoutent que le Amen a la capacité d’absoudre les fautes et de déchirer tous les décrets prononcés à notre encontre.

אמן (Amen) a la même valeur numérique que מלאך (ange), qui est égale à 91.

Lorsqu’il est prononcé avec ferveur et sincérité, son pouvoir est colossal et son champs d’action, considérable.

Un Amen a la faculté de transpercer les cieux et de pénétrer dans tous les mondes créés par D.ieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Aller au contenu principal
Espace Torah

GRATUIT
VOIR