ז׳ בסיון ה׳תשפ״ד
Question du jour

Doit-on vendre les médicaments pour Pessah ?

Vendre les médicaments pour Pessah

Les médicaments sont-ils hamets pour Pessah ?

Dans une réponse précédente, on a dit que les Séfaradim n’ont pas besoin de préciser, dans leur contrat de vente du hametsles pièces dans lesquelles le hamets vendu est gardé. Le fait d’indiquer simplement l’adresse de la maison dans laquelle il se trouve suffit largement.

De même en ce qui concerne les médicaments qui ne sont pas spécialement cacher lé Pessah: on n’aura pas besoin d’indiquer (dans le contrat de vente du hamets) dans quelle pièce se trouve l’armoire fermée où ils sont gardés. Il suffira d’y écrire l’adresse de la maison.

Autres vidéos du même thème

Ticha béav et la femme enceinte

Peut-on faire des glaçons pendant Chabbat ?

Peut-on transformer un ustensile bassari en ‘halavi en lui faisant la agala ?

Peut-on utiliser la vaisselle de tous les jours pour Pessah ?

Pourim le 15 Adar, pourquoi ?

Peut-on accomplir la mitsva de « matanot laévyonim » avec un chèque ou une carte de crédit ?

A-t-on le droit à Hochana Raba de jeter son loulav et son étrog ?

Doit-on réciter « léchev bassouca » avant ou après le motsi ? 

Doit-on rallumer les bougies de Chabbat si elles se sont éteintes ?

Doit-on divorcer si le conjoint refuse la téchouva ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller au contenu principal
Espace Torah

GRATUIT
VOIR