כ׳ באב ה׳תשפ״ב

POURQUOI AUTANT DE SOUFFRANCES ?

POURQUOI AUTANT DE SOUFFRANCES ?
Vie juive – pensée juive

Par Yossef Aflalo

Généralement, lorsqu’on porte un coup à autrui, on le détruit ; ou, tout au moins, on l’affaiblit.
L’histoire de l’humanité a clairement démontré que des empires et des peuples entiers se sont effondrés et ont disparu au cours des différentes guerres qu’ils ont menées.
Curieusement, le peuple juif, qui a toujours été la victime d’incessantes attaques (pogroms, Inquisition, Shoah, intifada etc…) renaît toujours de ses cendres et survit à tous les mauvais traitements qu’on lui inflige. Mais plus que cela : les coups qu’il reçoit le rende encore plus fort et plus résistant.

Mais pourquoi autant de souffrances ?

Nous savons tous qu’une relation forte, indissociable, passionnée, tel que l’amour d’une mère envers son enfant, est une relation indestructible, ne dépendant d’aucune cause, d’aucun facteur. Quelle mère n’est pas prête à se sacrifier pour satisfaire les besoins de son enfant ?
Cet amour inconditionnel s’est forgé durant les peines et les angoisses de la grossesse, les douleurs de l’accouchement, et pendant les différentes phases de l’éducation et ses difficultés. Ce lien d’amour est éternel. Il est inscrit dans la conscience humaine.
La souffrance, l’effort, la peine sont des conditions indispensables pour créer un amour impérissable. L’homme qui a traversé de rudes épreuves et en a triomphé a acquis une expérience et a forgé sa personnalité. C’est au travers des difficultés que l’on se construit et que l’on noue une relation de proximité intime et éternelle.
La souffrance rend l’homme invulnérable, et révèle son attachement profond au Créateur du monde.
Les échecs de la vie ne doivent pas nous déstabiliser. Au contraire, ils doivent nous aider à nous parfaire, à nous construire et à sortir le meilleur de nous-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Aller au contenu principal
Espace Torah

GRATUIT
VOIR